Marc

écrit par Marie-Pier Hamon, mercredi 12 octobre 2016


Les jeunes qui sont accueillis à L’Ancre des Jeunes ont souvent affronté plusieurs difficultés familiales, personnelles, économiques, etc. Celui avec qui j’étais jumelé en Aide aux devoirs présentait un déficit de l’attention, en plus de vivre plusieurs difficultés familiales.

Au cours des premiers mois, la période passée avec lui consistait seulement à l’aider à faire ses devoirs sans parler d’autres choses. Plus nos rencontres passaient, plus le jeune me parlait de sa vie personnelle et de ce qu’il vivait, plus il s’ouvrait à moi.

Peu à peu, un véritable lien de confiance s’est créé entre lui et moi, ce qui n’est pas peu dire pour des jeunes qui ont souvent perdu confiance envers les adultes! Cette relation de bénévole-jeune a pris beaucoup d’importance pour moi, et je suis reconnaissant envers L’Ancre des Jeunes de m’avoir offert cette opportunité! 


Les commentaires sont fermŽs !