Plein phare sur la culture

écrit par Marie-Pier Hamon, lundi 17 janvier 2022


L’art fait partie intégrante de la vie à L’Ancre des Jeunes. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que nous encouragions les jeunes qui fréquentent notre organisme à explorer plusieurs médiums artistiques et à voir des expositions ! C’est justement ce qu’ils ont fait en décembre dernier.

Accompagnés de quelques intervenants, les jeunes inscrits dans les programmes de Raccrochage ont visité quelques endroits emblématiques de Montréal.

Ils ont ainsi pu faire le plein de culture en assistant à la 5e Biennale internationale d’art numérique (BIAN), organisée par ELEKTRA, à Arsenal art contemporain Montréal. Le thème exploré par la 5e édition de la BIAN était celui de la méthamorphose : « un sujet d’actualité qui fait écho à la situation pandémique et les changements qu’elle entraîne dans nos modes de vie. »

Les jeunes de Raccrochage en ont également profité pour aller admirer les œuvres des artistes Hannah Epstein et Nico Williams à la galerie Blouin Division en plus de s’aventurer au Centre PHI.

Une incursion à la galerie Jano Lapin, située en plein cœur de Verdun, a permis aux jeunes de voir l’exposition « Nos territoires inconscients » et de discuter avec l’artiste Rosalie Gamache à propos de son parcours inspirant.

Croisons les doigts pour que cette expérience culturelle puisse se reproduire plus tôt que tard !     


Laissez un commentaire